Atelier Philosophie
L'humain est-il un animal comme les autres ?
L'humain est-il un animal comme les autres ?

Durant l’atelier philosophie, nous discutons autour d’un café de sujets allant de la connaissance de soi à celle du monde.

Samedi 28 septembre de 11h à 12h30

L'humain est-il un animal comme les autres ?

(à partir du livre d'Alain Prochiantz - "Singe toi-même" - Odile Jacob, mai 2019)

Plus d’un siècle et demi après la publication par Charles Darwin de "l’Origine des espèces" et dans l’état actuel des connaissances, peut-on affirmer que l’être humain est un animal comme un autre ?

À partir de la publication de « L’origine des espèces » (On the Origin of Species by Means of Natural Selection) en 1859, trois idées forces qui se sont progressivement imposées à nos conceptions modernes de l’univers, de la nature et de l’humain :

-       L’évolution du vivant s’opère par sélection naturelle des individus, des variétés et des espèces les plus aptes à survivre aux variations de leur environnement.

-       L’espèce humaine est elle-même le produit de cette évolution et appartient intégralement au règne animal, d’où l’expression « l’homme descend du singe ».

-       Introduite par Darwin dans le domaine du vivant, cette conception évolutionniste s’est étendue à l’ensemble de notre univers. Celui-ci n’est ni stable, ni immuable, mais il est soumis à des variations dans lesquelles on peut discerner une évolution. Cette évolution ne répond à aucun plan ou programme préétabli, mais est le produit du jeu du hasard et d’un certain nombre de lois naturelles elles-mêmes contingentes.

Neurobiologiste, professeur au Collège de France titulaire de la chaire la chaire Processus morphogénétique, Alain Prochiantz montre, arguments scientifiques à l’appui, que l’espèce humaine occupe une place exceptionnelle dans le processus de l’évolution, à tel point que l’émergence de l’humanité y apparaît même comme un accident. Pour lui, la question n’est pas de savoir si l’être humain est OU n’est pas un animal, mais comment il est ET n’est pas un animal.

Ce statut d'exception lui confère-t-il des droits, des privilèges, des responsabilités et des obligations particulières ?

Animé par Richard Bennahmias

< Terugkeren naar de agenda