Revisiter les mythes bibliques: une approche non religieuse
Adam et Êve ou Prométhée raconté comme un vol de confiture.  

 

La connaissance du bien et du mal est-elle vraiment un mal ? Le monde est-il si beau que ça ? Où est-ce que ça a raté ? Dans cet atelier nous vous proposons (entre autres) de voir si l’histoire d’Adam et Ève est vraiment aussi misogyne que ses interprétations traditionnelles nous l’ont fait croire.

 

La naissance de l’Univers, Adam et Êve, Caïn et Abel, Noé et le déluge, la Tour de Babel : croyants ou non, nous sommes tous les héritiers d’une longue tradition d’interprétations de ces récits qui peuvent s’apparenter à des mythes. Ils font partie du patrimoine culturel de notre civilisation européenne et servent de support à tout un héritage de préjugés religieux et moraux. Que nous les acceptions ou les rejetions, ces préjugés s’interposent entre nous et ce que racontent vraiment les textes. On peut se demander par exemple si l’histoire d’Adam et Ève est aussi misogyne que ses interprétations traditionnelles nous l’ont fait croire.

 

Nous vous proposons dans ces ateliers de retourner au texte lui-même (néerlandais et français !) et de l’aborder comme n’importe quel autre document littéraire…au risque de découvrir que les interprétations dont nous avons héritées sont souvent des interprétations contre le texte ! Cinq samedis de 11h à 12h30.

 

 

Animé par Richard Bennahmias
Tarif : 50 euros pour les 5 ateliers / 12,50 euros par atelier
Renseignements et inscriptions : centre@dewaalsekerk.nl

 

Cliquez ici pour plus d'information sur tous les ateliers Mythes Bibliques